Montagne

Le tramway du Mont-Blanc

Mi mars, je me suis échappée dans les montagnes de Haute-Savoie pour un bon bol d’air pur. Ces dernières années, j’avais tendance à y faire un saut puce chaque hiver : deux jours par ci ou trois jours par là, faute de temps ou de congés. Mais cette année, j’y suis restée une vraie semaine pour mon plus grand bonheur. Déconnecter et me ressourcer dans ces paysages maculés de blanc m’a fait un bien fou.

J’adore l’atmosphère de la montagne, je trouve que rien ne la remplace. D’autant plus qu’en mars, la météo était de mon côté. J’ai pour la première fois savouré les joies du ski de printemps. Et pour moi qui suis une [vraie] frileuse, autant vous dire que j’étais au paradis à dorer au soleil sur les télésièges (zzz).

J’étais en famille lors de ce séjour et nous en avons profité pour découvrir la région de façon – somme toute – pittoresque. C’est comme cela que j’ai découvert le tramway du Mont-Blanc. Ce train à crémaillère charmant et rétro à souhait est le plus haut de France.

tramway-mont-blanc-1

Ses passagers montent en gare du Fayet ou de Saint-Gervais-les-Bains. S’en suit une belle montée de près d’une heure à flanc de montagne… Les hauts sommets se dévoilent peu à peu entre les sapins. En hiver, le tramway ammène à Bellevue, un plateau qui culmine 1 800 mètres, au pied du massif du Mont-Blanc. En été, le tramway grimpe encore plus haut et se rend jusqu’au Nid d’Aigle (2 372 mètres d’altitude).

tramway-mont-blanc-2

Arrivée au plateau de Bellevue

J’espère que ces photos vous dépayseront le temps d’un instant et que vous arriverez presque à sentir l’odeur des épicéas

tramway-mont-blanc-8

Tout à gauche, l’Aiguille du Midi

tramway-mont-blanc-5

Sur la crête à gauche, le petit point est le refuge du Goûter (3 835 mètres d’altitude)

tramway-mont-blanc-6

Le Mont-Blanc paré de son bonnet, un nuage lenticulaire

tramway-mont-blanc-3 tramway-mont-blanc-4 tramway-mont-blanc-7 tramway-mont-blanc-9 tramway-mont-blanc-10

Informations pratiques
L’aller-retour Le Fayet / Col de Voza – Bellevue coûte 31,50 €.
Le plateau de Bellevue se situe dans le domaine skiable des Houches. L’offre de restauration est bien développée. (Rien ne vaut une croûte au fromage accompagnée d’une bière du Mont-Blanc… :D)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Previous Post Next Post

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Caroline - Note Cuivrée 13 avril 2017 at 22 h 53 min

    Superbes photos sous un soleil radieux ! Et c’est amusant ce tramway coloré dans la neige !! 🙂

    • Reply Pauline 18 avril 2017 at 10 h 32 min

      Merci ! C’est vraiment une expérience insolite que de prendre ce tramway. 🙂

  • Reply Céline, Savoie Mont Blanc Tourisme 14 avril 2017 at 14 h 07 min

    Bravo pour ces belles photos !

    • Reply Pauline 18 avril 2017 at 10 h 33 min

      Merci beaucoup <3

    Leave a Reply