Browsing Category

Voyages lointains

Voyages lointains

Les mille et une couleurs de Marrakech

Sbah Kheir!

Je suis contente de vous partager (enfin) les photos de mon séjour à Marrakech, la perle du sud marocain. C’est avec mes deux sœurs que j’ai passé cinq jours en mai dernier dans cette ville au pied des montagnes de l’Atlas.

En septembre 2014, j’ai découvert Marrakech pour la première fois. Trois ans plus tard, mon ressenti est resté le même. Cette ville orientale, envoûtante à souhait, regorge de coins secrets qu’il ne faut pas hésiter à dénicher…

Nous avions décidé de séjourner deux nuits dans la médina et trois nuits dans la palmeraie, afin d’alterner authenticité et repos.

C’est tard le soir et sous une pluie torrentielle que nous sommes arrivées (trempées jusqu’aux os !) au Riad Bab 54. Après une journée de transport longue et mouvementée, le calme, la beauté des lieux et l’accueil chaleureux du Riad Bab 54 nous ont plus que séduites. Situé en plein cœur de la médina et à un pas de la place des épices, il s’est avéré être un parfait pied à terre pour nos visites.

J’adore la nature et c’est avec beaucoup de plaisir que j’ai découvert le Jardin secret (récemment restauré et ouvert au public) et redécouvert le Jardin Majorelle. Comment se lasser de ce sublime endroit ? J’étais déjà conquise lors de ma première visite il y a trois ans. (Souvenez-vous, >> ici <<)

Les souks ne m’ont pas – encore une fois – laissé un souvenir impérissable. Je me suis sentie gênée d’être constamment abordée. De plus, l’agitation continue et le bruit m’ont dérangée. J’ai d’ailleurs cru que j’allais finir renversée par une charrette folle ou une moto sortie de nulle part. 😀

Après deux jours riches en visites, nous avons quitté la médina pour dire bonjour à la nouvelle ville. Direction le Pullman Marrakech Resort & Spa, un bel et grand hôtel entouré de 17 hectares de palmiers et d’oliviers. Le Pullman dispose d’une piscine zen, adults only. C’est très appréciable pour se ressourcer et déconnecter.

Nous souhaitions nous rendre dans l’Atlas mais le planning était malheureusement trop juste. Cinq jours, cela passe (trop) vite !

Je vous laisse avec ces photos colorées de Marrakech. Les bonnes adresses sont à la fin de l’article. Par ailleurs, je vous invite également à lire cet article au sujet de mes impressions et conseils pratiques à Marrakech. 🙂 Continue Reading

Rendez-vous sur Hellocoton !
Voyages lointains

Souvenirs de Marrakech : impressions et conseils pratiques

Trois mois après mon séjour à Marrakech, j’aime me replonger dans mes photos colorées qui sentent presque les épices et le jasmin !

Marrakech est une ville qui dispose d’un réel avantage : quelle que soit la saison, elle est agréable à visiter. En été, la ville se transforme en oasis de fraîcheur sous la chaleur étouffante, tandis qu’en hiver, le soleil réchauffe ses murs ocres. Attention ceci dit, les soirées restent très fraîches ! Il ne faut pas oublier que Marrakech, cité impériale, n’est qu’à un pas des hautes montagnes de l’Atlas, qui dépassent les 4000 mètres d’altitude.

J’ai récemment lu que Marrakech était une des destinations étrangères préférées des Français en hiver. L’occasion pour moi de revenir sur mes vacances dans cette jolie ville et de livrer mes impressions, des petits conseils pratiques ainsi que des photos souvenirs ! Continue Reading

Rendez-vous sur Hellocoton !
Voyages lointains

Escapade dans le Haut Atlas marocain : la vallée de l’Ourika

Les aventures marocaines continuent… Avec le meilleur pour la fin ! De mon séjour au Maroc, c’est l’excursion dans l’Atlas que j’ai préférée. Il n’y a pas de mot pour décrire la beauté des montagnes et le sentiment d’immensité. Marrakech, début de matinée : en route pour le village de Setti-Fatma dans vallée de l’Ourika. Après une traversée des plaines fertiles, la route monte et l’Atlas commence peu à peu à se dévoiler. Ciel bleu azur, vert des vallées et ocre des montagnes rendent les contrastes des paysages particulièrement magnifiques.

Setti-Fatma est à 1 400 mètres d’altitude. Le village, facile d’accès depuis Marrakech (à environ 70 kilomètres de la ville) est la première étape pour des randonnées plus ou moins dures ou treks de plusieurs jours. C’est également le point de départ pour la balade des 7 cascades. Je dis balade mais en réalité c’est plus un parcours d’escalade : sentiers glissants, rochers de plusieurs mètres, échelle posée contre une paroi… Je ne sais pas si en France un tel parcours serait autorisé pour les conditions de sécurité.

Le petit bouquetin que je suis n’a pu aller qu’à la deuxième cascade (qui se situe à 1 800 mètres d’altitude). La vue est juste des montagnes alentour (qui dépassent les 3 000 mètres) est juste *waouh*. No word needed!
Continue Reading

Rendez-vous sur Hellocoton !
Voyages lointains

Un thé à la menthe au mythique palace La Mamounia

Qui a dit que le luxe était inaccessible au commun des mortels ?! A Marrakech, s’échapper à La Mamounia pour un moment unique et hors du temps, c’est possible, même si notre portefeuille ressemble plus à celui de Donald Duck que Balthazar Picsou (et que l’on ne soit pas un politicien ou une star de cinéma). :)pLe Palace La Mamounia est le symbole du luxe, du raffinement et de l’hospitalité marocaine. Il n’est qu’à un petit kilomètre de la tumultueuse place Jemaa el-Fna et pourtant, une fois ses portes franchies, un calme olympien règne (hormis le piou piou des oiseaux).

Il ne faut pas être timide et hésiter à entrer : l’hôtel est ouvert à tous, dès lors que l’on porte une tenue correcte. Personnellement, j’ai trouvé le personnel très accueillant. J’ai adoré l’atmosphère, chic sans être guindée…
L’hôtel dispose d’un café à l’extérieur avec une jolie terrasse qui donne sur le parc.
Le bon plan ? Savourer un traditionnel thé marocain, servi dans une adorable théière, pour 60 (petits) dirhams, soit moins de 6 euros.
Ensuite, promenade dans les magnifiques jardins de l’hôtel (8 hectares tout de même). Le plus agréable : l’odeur du jasmin dans certaines allées !
Continue Reading

Rendez-vous sur Hellocoton !
Voyages lointains

Dans les pas d’Yves Saint Laurent à Marrakech : le jardin Majorelle

Après l’effervescence du souk, place au calme ! Le jardin Majorelle est une oasis de verdure idéale pour buller et s’échapper du bruit et de la foule. S’il y a bien une visite incontournable lors d’un séjour à Marrakech, c’est celle-ci.

QUI ETAIT JACQUES MAJORELLE ?
En 1922, Jacques Majorelle, artiste peintre français, achète une palmeraie en bordure de celle de Marrakech. Installé depuis 1929 dans la Médina, il en est tombé amoureux. Une fois la palmeraie achetée, il demande à l’architecte Paul Sinoir les plans et la construction de son atelier au style Art Déco, étonnamment moderne pour l’époque.
Jacques Majorelle est un passionné de botanique : il entreprend la création d’un jardin luxuriant autour de sa villa, structuré autour d’un bassin central. Le résultat ? Une oeuvre d’art vivante composée de plantes exotiques, cactus, nymphéas, jasmins, bougainvilliers, palmiers, cocotiers, bananiers… Dans ce petit paradis vert, les oiseaux viennent s’installer par centaines.
C’est en 1937 que Jacques Majorelle peint les murs de son atelier d’un bleu outremer intense et clair auquel il donne son nom : le bleu Majorelle. Avec, il peint les murs de la villa et du jardin. Le célèbre beu Majorelle est né. En 1947, le jardin est ouvert au public.

ET YVES SAINT LAURENT DANS TOUT CELA ?
Jacques Majorelle, victime d’un grave accident de voiture, est rapatrié à Paris. Il s’éteint en 1962. Le jardin tombe peu à peu dans l’oubli et est laissé à l’abandon. En 1980, Pierre Bergé et Yves Saint-Laurent, fins connaisseurs de Marrakech, acquièrent le jardin Majorelle pour le sauver d’un projet de construction hôtelière, qui prévoyait la disparition du jardin. Ils lui redonnent vie après d’importants travaux de restauration.
Majorelle était pour le couple un refuge dans lequel ils aimaient régulièrement se rendre. Pour le grand couturier, c’était une source d’inspiration inépuisable notamment grâce à ses couleurs si uniques… Suite au décès d’Yves Saint Laurent en 2008, Pierre Bergé décide de faire don du jardin Majorelle à la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent.
Continue Reading

Rendez-vous sur Hellocoton !
Voyages lointains

Dans le souk de Marrakech

Pour des emplettes ou simplement pour le plaisir des yeux, le souk de Marrakech est un passage indispensable. Dépaysement haut en couleurs garanti ! Le souk de Marrakech se situe dans la Médina. Le départ se fait idéalement place Djemaa El-Fna. Il suffit ensuite de s’aventurer, arpenter les petites ruelles et partir à la découverte des différents souks…

Parmi les souks les plus intéressants :
– le souk Smata (babouches)
– le souk Hajjarine (tailleurs de pierre)
– le souk Eloustat (tissus, laine)
– le souk des bijoux (or, argent)
– le souk El Hadaddine (forge)
– le souk Zrabi (tapis)
– le souk Kassabine (épices)
… pour un total de 18 souks, organisés par métiers et spécialités.

L’ambiance y est unique, entre les habitués (les Marrakchis) et les touristes, un peu perdus. Dans ce labyrinthe, attention aux motos et aux chariotes, qui foncent. Pour négocier, la norme est de diviser le prix de départ par deux (au minimum). Et il faut rentrer dans le jeu de la négociation, qui est une véritable tradition. Quelques artisans n’hésitent pas à forcer la main donc ne pas se laisser faire si l’on a tout simplement pas envie d’acheter (et de ramener 3 litres d’huile d’argan, 10 paires de babouches, 5 chichas et 2 tapis). 😀

Les souks sont aussi le paradis des chats (et chatons) à Marrakech : ils sont partout. ♡ Certains d’entre eux ne sont pas en très grande forme. Ça fend parfois le cœur, malheureusement on ne peut pas y faire grand chose. 🙁

For shopping or just for pleasure, the souk, located in the Medina, is a must do. Enjoy strolling around the souk and don’t panic about getting lost – for sure you will.
Its atmosphere is quite unique and you will be amazed by all its beautiful colors. Be prepared to bargain for almost everything. It’s the berber tradition! Little help: most of the time, the standard is to divide the starting price by two. Be careful about what you can photograph and eat… If you don’t wanna be sick. And watch out for motorbikes!

Continue Reading

Rendez-vous sur Hellocoton !
Voyages lointains

Travel diary ❀ Marrakech, la Perle du Sud ❀

Hello hello! Les vacances sont passées… Et le blog a terminé son repos estival, tantôt ensoleillé, tantôt humide. 🙂
Les escapades lointaines commençaient à (me) manquer (beaucoup)… Et ma soif d’exotisme a récemment été comblée puisque je reviens d’un pays connu pour l’hospitalité et la gentillesse de ses habitants : le Maroc. Plus précisément, Marrakech. Cela faisait longtemps que je souhaitais découvrir cette ville impériale, proche de l’Atlantique, du Sahara et aux portes de l’Atlas. Un emplacement stratégique donc qui a contribué à la très forte croissance de la ville (fondée en… 1062 ).

Marrakech est surnommée « La Perle du Sud ». Cité impériale, elle se divise en deux parties : la Médina (ville historique entourée de remparts) et la ville nouvelle (avec divers quartiers dans lesquels se situent la plupart des hôtels, commerces de luxe et boîtes de nuits). Les riads sont quant à eux dans la Médina.

Marrakech, ville de touristes ? Oui et non… C’est une ville effervescente, surprenante, pittoresque et moderne, où la pauvreté et la richesse se côtoient. Le tourisme de masse apporte du pouvoir d’achat aux habitants (beaucoup en vivent) mais cela a sa contrepartie… Je pense qu’il est impossible de comparer l’actuelle ville Marrakech avec celle des années 70 / 80 / 90, en plein âge d’or. C’est le revers de la médaille. Charme et authenticité se sont quelque peu effacés, bien que Marrakech regorge toujours de quelques coins secrets et magiques !

Plusieurs articles sont prévus sur Marrakech, dans lesquels je citerai mes coups de cœur (à faire absolument lors d’une visite) et ce que j’ai moins aimé (ou ce qui m’a « dérangé »). Ce n’est pas forcément ce qu’il y a dans les guides. 🙂

Hello everyone! The holidays are over… And now it’s time for the blog to get back to work and provide regularly fresh updates. 🙂

I was starting to really miss exotic getaways. That’s why I recently decided to discover a country famous for its hopitality: Morocco. And more specifically, Marrakech, an Imperial City strategically located near the Atlantic, the Sahara and the gates of the Atlas mountains.

Marrakech is known as the « Pearl of the South ». The city is divided into two parts: the Medina (historic city) and New Town, which offers a more Western European vibe. Riads are in the Medina.
Is Marrakech only for tourists? Yes and no… Marrakech is a hot, vibrant, bustling city whose sights and sounds (and occasionally smells) can over power the senses. Poverty and wealth come face-to-face. Mass tourism has its counterpart since Marrakesch auhenticity may have changed a little. But there are obviusly still many secret hidden places to be discovered! Continue Reading

Rendez-vous sur Hellocoton !